L’AFTER-EX : COMMENT CHANGER DE PARTENAIRE EN SOUPLESSE


L’AFTER-EX : COMMENT CHANGER DE PARTENAIRE EN SOUPLESSE
L’AFTER-EX : COMMENT CHANGER DE PARTENAIRE EN SOUPLESSE

Au changement de saison, certains amoureux, comme des feuilles d’arbres, perdent leurs belles couleurs. Ils se détachent, et tombent en tourbillonnant. Comment passer le cap de la rupture - sans y laisser (trop) de plumes ? Quelle est la meilleure façon de rompre ? Y a-t-il une bonne manière de se préparer au changement de partenaire ? Notre astrologue fait le point.


BÉLIER
LA RUPTURE « IDÉALE »
Rapide et sans appel, comme un coup de feu. Ni préavis, ni explication. Claquer la porte et disparaître. Le Bélier n’étant guère doué pour la dialectique, si vous vous lancez dans de grandes explications, le commentaire risque de tourner à votre désavantage. Inutile de vous charger de torts imaginaires : partez sans vous retourner. De même, ne répondez pas aux courriers éventuels, ni aux e-mails de votre ex-. Partir, dit-on, c’est mourir un peu : pour vous, parler, c’est en pâtir beaucoup.

KIT DE SURVIE
Un billet de la SNCF, un sac de sport, une montre de plongée. Urgent : changer de numéro de portable. Se lancer des défis physiques et les tenir. S’inscrire à un rallye auto-moto, faire un stage de voile à La Baule, apprendre la plongée sous-marine, le squash ou le basket. Préférer les activités de groupes. Ne pas s’appesantir, ne laisser aucune prise à la douleur, au regret, aux sentiments négatifs, qui s’exprimeront dans votre rage de vaincre.

SEXO-THERAPIE
Obéir à ses impulsions physiques sans chercher à les rationaliser. Choisir (vite !) un(e) partenaire  actif(ve) et vigoureux(se), et s’adonner au kama-sutra comme si sa vie en dépendait.. Noter les positions les plus efficaces pour les réutiliser plus tard dans un contexte romantique, lorsque le climat s’y prêtera.

DEVISE :
« Action, action, action » (faire travailler tous  ses muscles).


TAUREAU
LA RUPTURE « IDÉALE »
Préparer un minimum de mise-en-scène. Se quitter sur un quai de gare, en tordant son mouchoir. Ou sur une passerelle de bateau en agitant un foulard. Sangloter comme dans un bon mélo – puis aller dîner paisiblement avec un(e) soupirant(e). Autre option : rendez-vous à la pâtisserie pour une orgie de loukoums et de dragées à la rose (une fois seulement).

KIT DE SURVIE
Un nouveau parfum, un roman-fleuve, un recueil de recettes-minceur. Le livre de cuisine parlera à l’épicurien(ne) que vous êtes, en vous régalant de saveurs inédites, sans prendre un gramme. Changer de parfum permet de tourner la page en douceur. Le roman-fleuve (surtout s’il est guimauve) agira comme catharsis, c’est une manière indolore de purger son chagrin. Enfin, s’occuper les mains en touillant les sauces allégées comporte deux avantages : étendre son savoir-faire tout en distrayant ses pensées.


SEXO-THERAPIE
Au choix : assister à un spectacle de strip-tease (masculin ou féminin, selon vos préférences), ou piocher dans sa liste d’ex-amoureux(ses) pour une partie de revenez-y. Les spectacles sexy mélangent humour et kitsch, mais leur effet se révèle plutôt anti-aphrodisiaque : à employer comme coupe-faim, pour se passer une envie. La soirée avec un(e) ex- représente une facilité à laquelle ne céder qu’occasionnellement, en raison du risque de prise de tête. Il existe une troisième solution, difficile à conseiller en raison de son coût élevé : l’escort (version light de la galanterie homme-femme), une denrée très pro et très chère, plutôt réservée aux stars du show-biz.


DEVISE :
«La vie est une table dressée sur laquelle il faut se servir vite» (Ava Gardner).



GÉMEAUX
LA RUPTURE « IDÉALE »
Par e-mail, ou mieux, sur SMS (Small Message Service). En version texto ou Messenger, on évitera les explications oiseuses, les suppliques exaspérantes et les tentatives de déstabilisation de l’adversaire. «Nous 2, C fini » ou « salut, je te kif + », votre adieu abrégé aura davantage d’impact qu’une missive de dix pages à la marquise de Sévigné, ou qu’une analyse  pseudo-freudienne, inutile, voire toxique. Évidemment, si l’on se quitte, c’est qu’on ne s’aime plus. Alors, pourquoi en rajouter ? L’avantage du court, c’est de ne pas blesser par des arguments douteux. Un texto bien tourné a des chances de faire sourire son destinataire.

KIT DE SURVIE
Un téléphone portable pour le texto de rupture, un agenda électronique pour noter invitations, numéros de téléphone et petits mémos, quelques tenues-choc pour danser et séduire. Il convient de s’équiper pour parer au plus pressé, c’est-à-dire aux nouvelles rencontres. Le reste est secondaire.  


SEXO-THERAPIE
Certains soirs, un abonnement dans un club de rencontres, en live ou sur Internet, peut combler un manque. Cependant, même si l’offre paraît alléchante, pas question d’oublier ses principes de prudence. Primo, ne pas suivre un(e) inconnu(e) ni l’emmener à domicile sous prétexte qu’il (elle) a « le bon profil ». Autre formule-dépannage :  la boîte échangiste, à essayer à 2, mais pas forcément en couple, puisque le principe est justement l’échange. Amusant avec un bon copain, mais gare à la clientèle d’habitués.

DEVISE :
«Amant un jour, pote toujours».


CANCER
LA RUPTURE « IDÉALE »
Silencieuse, feutrée, et passablement cachottière. Vous prétendrez par exemple que vous sortez acheter le journal, et vous vous engouffrerez dans la voiture de votre nouveau(elle) chéri(e), qui démarrera en trombe, vers une destination connue de vous seul(e). Prendre rendez-vous ensuite pour vos petites affaires. Si votre ex- s’étonne que vous emmeniez le chat, répondez courtoisement : « Nous allons chez le véto ». Il faut savoir user de pieux  mensonges par délicatesse. Note :  s’il n’y a aucun(e) nouveau(lle) chéri(e) à l’horizon, s’adresser à un(e) proche pour vous servir de chauffeur. Direction : chez papa-maman.


KIT DE SURVIE
Un assortiment de confiseries enfantines, chimiques et collantes (fraises Tagada et rouleaux de réglisse, etc), un doudou en peluche usé jusqu’à la corde, un porte-bonheur et vos photos préférées (papa-maman, le chat, un(e) ex-), jaunies et tachées de café de préférence. Sans oublier le best-of  de vos lettres d’amour les plus câlines et sucrées - si l’on ne peut plus sangloter tranquillement sur ses souvenirs, à quoi sert de rompre ?


SEXO-THERAPIE
Des photos de vos ex-, du moins de vos ex- favori(e)s, puisque vous êtes sans conteste « le » ou « la » grande nostalgique du zodiaque. Ces instantanés pris au plus chaud de vos liaisons torrides, serviront à nourrir une intense fantasmagorie. Bonus : la rupture et l’ambiance de mélo qui l’accompagne, vous feront l’effet d’un aphrodisiaque. Nourrir des chimères et désirer l’impossible correspondent à la mythologie de la Lune, votre planète. Attention : si les rêves érotiques autour de votre ex- se multiplient, il y a risque d’envoûtement. Consultez sans tarder un hypnologue.


DEVISE :
« Ce n’est pas aimer qui importe, c’est préférer. Il faut savoir partir lorsqu’on n’éprouve plus aucune préférence ».

LION
LA RUPTURE « IDÉALE »
Sortir le grand jeu : poser une enveloppe devant une photo de votre couple, plier bagage le plus discrètement possible (lorsqu’il ou elle sera en voyage, par exemple) et partir sans faire de bruit. Lorsqu’il(elle) déchirera l’enveloppe, il(elle) trouvera à l’intérieur une lettre admirable, écrite de votre blanche main. Votre sentimentalité et votre grandeur d’âme le bouleverseront (pour favoriser l’inspiration, relire les lettres d’adieu de Napoléon à Joséphine : on y trouve le lyrisme flamboyant du Lion). N’hésitez pas à assumer tous les torts : « Je n’étais pas digne de ton amour ». Si digne, si noble, le Lion.  


KIT DE SURVIE
Prévoir une paire de lunettes noires car pleurer fait gonfler les yeux, la choisir hyper-chic et griffée de préférence, une brosse à cheveux et un peigne de poche pour s’assurer que vous restez superbe dans la tourmente. Le dernier modèle de portable cellulaire pour appeler votre avocat en vacances dans le désert : « Maître, à qui revient la garde du canari ? ».


SEXO-THERAPIE
C’est le moment d’accorder une chance à la cohorte de soupirant(e)s qui vous suivent depuis des lunes. Chacun(e) son tour, s’il vous plaît. Laissez-les vous couvrir de compliments, vous adresser les hommages les plus flatteurs, acceptez même leurs petits cadeaux. Si vous craquez pour l’un(e) ou l’autre, il (elle) profitera de l’aura érotique qui vous entoure. Restez maître(sse) du jeu, tel(le) un roi, une reine ou une diva.


DEVISE :
«Se comporter en majesté, ne laisser derrière soi que des regrets ».


VIERGE
LA RUPTURE « IDÉALE »
Trop poli(e) pour prendre l’initiative de la rupture, vous attendrez patiemment que votre partenaire y fasse discrètement allusion, même de façon détournée. À ce moment-là, vous glisserez dans un sourire : « Mais justement, moi aussi je te quitte ». Et devant son air incrédule, vous ajouterez : « …puisque j’épouse X, que tu connais ». Pareille délicatesse brisera ses réticences, il (elle) se montrera dès lors extrêmement coopératif(ve).


KIT DE SURVIE
L’inventaire détaillé de tout ce qui vous appartient dans l’appartement, en triple exemplaire comme il se doit, ainsi que la clé de votre coffre à la banque «on ne sait jamais». Un remontant homéopathique à l’extrait de ginseng pulvérisé, trois poils de girafe montés en broche contre le mauvais œil, et une bombe lacrymogène en cas d’assaut intempestif de vos ex- (si imprévisibles).   


SEXO-THERAPIE
Vierge sage, vous n’aurez absolument besoin d’aucun recours, ce qui s’avèrera non seulement pratique mais sublimement chic et fair-play. Vierge folle, vous prendrez toutes affaires cessantes la direction de Saint-Tropez ou de Palavas-les-Flots, pour danser toute la nuit sur le dernier remix. Ayant laissé vos derniers tabous sur la piste, vous remercierez personnellement le DJ qui vous a fait découvrir ces merveilles.


DEVISE :
«Ne vous dérangez pas pour moi, je ne fais que passer ».


BALANCE
LA RUPTURE « IDÉALE »
Comme vous êtes très changeant(e), la solution consisterait à vous arranger pour que ce soit votre partenaire qui rompe. Confiez-lui l’initiative des opérations. Devenez odieux(se), multipliez les scènes et les reproches. Ainsi vous échapperez au dilemme majeur de votre signe : prendre une décision et s’y tenir. Si c’est vous qui partiez en premier, vous seriez tenté(e) de revenir : « Pardon, je me suis trompé(e) ». Tandis que si c’est l’autre qui s’en va, impossible de faire machine arrière.

KIT DE SURVIE
Un agenda bourré de rendez-vous, car l’indolent(e) que vous êtes aura besoin de se sentir encadré(e) par un emploi du temps serré. Gardez toujours un livre de poésie à portée de main, pour lire quelques vers et vous échapper lorsque vous aurez du vague à l’âme. Si vous aimez les animaux, profitez de votre liberté pour adopter un chien ou un chaton. Il servira d’objet de transition et vous rendra votre affection au centuple (c’est rarement le cas avec un deux-pattes).  


SEXO-THERAPIE
Si vous êtes pris(e) d’une frénésie de rencontres, abonnez-vous à un site spécialisé et surfez sur les innombrables possibilités. Pas d’hypocrisie : les navigateurs savent pourquoi ils se retrouvent à heure fixe, à pianoter sur leur ordinateur. La technologie permet de visualiser son interlocuteur : photos et films amateurs limitent les risques de tricheries.


DEVISE :
« N’oublie pas de m’oublier », c’est d’ailleurs le titre d’une chanson de Catherine Deneuve, Balance comme vous et signée Gainsbourg, un Bélier.


SCORPION
LA RUPTURE « IDÉALE »
Si votre partenaire vous a déçu(e), trahi(e), s’il s’est révélé indigne de votre confiance, vous pourriez, en retour, vous montrer impitoyable. La meilleure leçon consisterait à l’ignorer ou, mieux, à feindre de le (la) reprendre pour mieux le(la) laisser choir. Mais si votre romance s’achève sans animosité, par lassitude, rompre représentera à vos yeux une formalité. Ne prenez pas la peine de mettre un point final à l’aventure, ou faites-le avec un soupçon de perversité. En oubliant vos rendez-vous par exemple…


KIT DE SURVIE
Un carnet et un stylo pour noter vos impressions au jour le jour – très utile pour apprécier les progrès effectués. Vous avez l’esprit d’analyse, la mécanique amoureuse vous captive. Ce journal de bord deviendra un atout psychologique. Autres sources de réconfort : une carte de crédit pour s’adonner aux joies du shopping, et quelques gris-gris pour passer le cap sans encombre.


SEXO-THERAPIE
Le sexe étant « la » grande affaire de votre vie, pas question de faire carême. Il existe suffisamment de solutions pratiques pour s’approvisionner. Les pages jaunes de l’annuaire ne publient pas encore de listes de personnes disponibles, en revanche Internet et le téléphone rose en proposent à gogo. À vous d’exercer votre intuition. Autre solution amusante pour vos petites fringales : le strip-poker, à organiser entre personnes de bonne compagnie.   


DEVISE :
«La fin d’une liaison contient la promesse d’un nouvel amour», empruntée à Graham Greene.


SAGITTAIRE
LA RUPTURE « IDÉALE »
Dynamique, expansif(ve) et aventureux(se), vous utiliserez vos qualités pour « fatiguer » votre partenaire afin qu’il se détache de lui-même, et tombe comme un fruit mûr. La technique : vous lancer dans un marathon, cavalcades interminables ou parties de tennis épuisantes, qu’il(elle) abandonnera avant vous. Autre technique : la technique du groopie, l’idolâtrie. Couvez du regard l’un(e) de vos ami(e)s ou connaissances, admirez cette merveille sans réserve, tressez-lui des couronnes à longueur de journée. Rares sont les personnes, homme ou femme, qui supportent cela. Exaspéré(e) par votre manège, votre partenaire ne tardera pas à vous fuir. Avantage : vous n’aurez pas prononcé un seul mot blessant – et lui laisserez l’initiative du départ.


KIT DE SURVIE
Une carte d’ abonnement dans un club de gym pour y courir aussi souvent que possible, vous épuiser d’exercices et ne penser à rien. Bénéfice de la rupture : vous sculpter un corps de rêve. Un billet d’avion pour partir loin – et en solo, à la découverte de terra incognita.. Un album de vos photos préférées : papa-maman et la cousine Rachel, Felicia, votre jument, Jack votre entraîneur au polo, et votre coup de cœur du moment, star, footballer, ou leader charismatique.


SEXO-THERAPIE
Aucun problème pour renouer avec d’anciens boyfriends ou girlfriends, si vous êtes resté(e) en bons termes. D’abord : informez-vous en détail de leurs aventures sentimentales – on trouve tout sur les réseaux sociaux. Ainsi vous saurez qui est libre et qui ne l’est pas. La proximité que vous entretenez avec vos copains vous autorise quelques familiarités : partager un lit au terme d’une soirée prolongée, par exemple. Agréable et divertissant, cet intermède, chaste ou moins chaste, ne se révèlera pas plus compromettant qu’une partie de volley.

DEVISE :
«On s’appelle, on dîne ensemble ». Pour le reste, inch’allah.


CAPRICORNE
LA RUPTURE « IDÉALE »
Adoptez la solution minimale, pour ne pas dire minimaliste. Un mot, griffonné sur une carte de visite, ou un post-it, collé sur le frigidaire : quelque chose comme « adieu » ou « je pars ». Un arrêt sec et sans émotion, même si vous vous sentez aussi dévasté(e) qu’un saule pleureur dans la tempête. Autre option, le silence des steppes polaires. Appartement vide et zéro explication : dans le genre dépouillé, c’est le top.


KIT DE SURVIE
Trois volumes dans la Pléiade des philosophes présocratiques pour vous immerger dans un bain de cérébralité pure. La Symphonie n°4 de Malher qu’on entend dans « Mort à Venise », ou les « Métamorphoses » de Richard Strauss, ou ce que vous voulez, pour un environnement sonore poignant et grandiose. Votre carte du ciel, pour tout prévoir et tout calculer. Et l’adresse d’un psy.  


SEXO-THERAPIE
Comme toujours quand ça coince, mettez-vous au vert. Direction Chamonix ou Val d’Isère pour une randonnée hors-piste, la montagne est votre décor naturel. Choisissez un(e) guide au physique avenant – il n’en manque pas, ce sont souvent d’anciens mannequins reconvertis. Vous n’aurez aucun mal à le(la) convaincre de passer la nuit dans un abri, serré(e) contre vous dans un sac de couchage. Les sportif(ve)s n’ont pas froid aux yeux, vous non plus, ça tombe bien. Vous redescendrez en pleine forme – à moins que vous ne redescendiez pas.


DEVISE :
« Toujours plus haut », la devise des alpinistes et des grands mystiques.


VERSEAU
LA RUPTURE « IDÉALE »
Ni cris, ni larmes – ni explication. Quand c’est fini, c’est fini, vous partirez sans brutalité. Couper le fil, sans se soucier des dommages collatéraux, faire confiance à l’autre, à la vie, au temps qui passe et guérit de tout. S’embarquer illico dans un nouvel amour, cueillir à la volée une passion toute neuve, ne pas trop réfléchir ni reprendre son souffle. Se réjouir que son partenaire aille bien, retombe sur ses pieds et rebondisse allègrement. Sinon, tant pis.


KIT DE SURVIE
Les numéros de téléphone de quelques bons copains avec qui passer des soirées toniques. Un trèfle à quatre feuilles, pour se porter bonheur dans sa nouvelle existence. Une photo de quelqu’un que vous aimez tendrement, pour revivre par la pensée les moments agréables en sa compagnie. Et l’adresse d’un bon coiffeur- ou d’une esthéticienne-  pour changer de look et repartir sur des bases fraîches.


SEXO-THERAPIE
Aucun problème si vous quittez X pour rejoindre Y. Sinon, pour éviter les plans-drague trop conventionnels, efforcez-vous de sublimer. L’abstinence conduit à l’angélisme, or vous êtes un ange en devenir. Faites un pas dans le spirituel, adoptez le zen, mangez du riz complet, des légumes bio et des galettes de sarrasin. Pratiquez la méditation transcendantale, le yoga, le bouddhisme, et si vous n’en pouvez plus, essayez un site de rencontres.


DEVISE :
« Never explain, never complain » - ne jamais donner d’explications, ni se plaindre - devise de l’aristocratie britannique.


POISSONS
LA RUPTURE « IDÉALE »
L’idéal pour vous, serait plutôt : pas de rupture du tout. Si ça ne marche plus avec X, pourquoi ne pas mettre cet amour de côté en attendant des jours meilleurs ? Vous irez voir ailleurs en attendant, et l’autre aussi bien entendu. Vous avez les idées larges, et un carnet d’adresses bien rempli : ça ouvre des possibilités, sans perdre le contact. Votre spécialité n’est pas la rupture, mais l’amour-mosaïque, un(e) fiancé(e) dans chaque port, comme dans la marine.  


KIT DE SURVIE
Un journal de bord pour inscrire dans l’éternité le flot incessant de vos émotions, une boîte de pastels pour croquer l’instant, une flasque de vodka pour arrêter les coups de blues, un aller-retour pour Ibiza pour vous changer les idées, l’adresse d’un marabout spécialiste du retour d’affection … votre kit de survie, tel un inventaire à la Prévert, ressemble à un patchwork rapiécé avec des bouts de ficelle.


SEXO-THERAPIE
Aucun souci, puisque vous « tournez » habituellement sur plusieurs partenaires interchangeables. Vous n’avez pas attendu l’ouverture des boîtes échangistes pour pratiquer l’amour à plusieurs, de façon successive évidemment. Cette prévoyance et votre bonne organisation vous mettent à l’abri de la panne d’amoureux(ses), avanie qui guette les onze autres signes, plus conventionnels. Mais pas le vôtre.


DEVISE :
«Demain est un autre jour – et un autre amour».
 

Derniers Articles


Le tarot érotique est de retour!
Le tarot érotique est de retour sur Cafe Astral!...


Intuition : affûtez vos antennes !
Rien de plus démocratique que l’intuition. Tout le monde en est pourvu – hommes et femmes, adultes et enfants, sans...


L’AFTER-EX : COMMENT CHANGER DE PARTENAIRE EN SOUPLESSE
Au changement de saison, certains amoureux, comme des feuilles d’arbres, perdent leurs belles couleurs. Ils se détachent, et tombent en...


Dans ses gestes
Peut-on croire les promesses d’un homme au regard fuyant ? Et que dire à ce joli cœur, qui...


DECOUVREZ LE CAFE ASTRAL CET ETE !
L’été, c’est le moment des découvertes. Profitez de ces instants de liberté pour partir à la découverte de vous-même ...


Horoscopes du jour