Quel avenir pour Marine Le Pen ?


Quel avenir pour Marine Le Pen ?
Quel avenir pour Marine Le Pen ?

La récente opposition entre Marine Le Pen et son père a pris selon certains observateurs un caractère définitif. Bien que tous deux proches de la doctrine fondatrice de ce parti d’extrême-droite –terme qu’elle récuse -, ils semblent s’affronter sur des « points de détail » du programme, voire sur des questions de préséance et de protocole. Mais cette analyse est-elle exacte ?
La réponse est non, si l’on en croit son thème astral. Le désaccord – ou la rupture – sont beaucoup plus profonds. Sans rentrer dans le détail – pardon pour ce mot insistant -, rappelons seulement que le Lion, signe solaire de Marine, ne souffre ni le désordre ni l’insoumission. Le Lion règne en maître absolu, et entend placer ses troupes sous coupe réglée. L’ancien chef, plus volatile,  plus aérien (Gémeaux) souhaiterait échapper à cette autorité. Il en fait une question de principe : peu importe qu’il déraille, multiplie les provocations, du moment qu’on lui laisse son « espace de liberté ». C’est sa ligne de défense, au nom du canal historique. En réalité, le père fait dissidence – et s’efforce, mine de rien, de créer un sous-groupe, plus radical, racialiste et antisémite. C’est sans doute là que les programmes et les stratégies père-fille divergent de manière irréconciliable. Marine Le Pen, chef légitime, ne supporte pas de voir son Président d’Honneur s’écarter délibérément de la feuille de route qu’elle a définie pour son groupe politique. Sa réaction : traduire son Président d’Honneur devant une commission disciplinaire, montre clairement qu’elle prend la volonté paternelle très au sérieux. Ira-t-elle jusqu’à l’exclure : la réponse, à n’en pas douter, est : oui.
Sans doute sa décision sera-t-elle tempérée par des caciques du parti, qui ménageront la susceptibilité du patriarche. Gageons que les mesures prévues aux statuts seront respectées à la virgule près : il en va de l’honneur du Lion, précisément.
Sur un plan plus général, Marine Le Pen a –t-elle quelque chance de se hisser à dignité suprême de l’état ? La réponse astrale sera nuancée : partageant le même signe  que François Hollande et qu’Alain Juppé, Lion tous trois  - du même jour, concernant Juppé et Marine-  il appartiendra aux planètes de popularité, Lune et Jupiter, de les départager.
Nous reviendrons sur ce point dans une prochaine chronique…

source : Foto-AG Gymnasium Melle

Derniers Articles


Le tarot érotique est de retour!
Le tarot érotique est de retour sur Cafe Astral!...


Intuition : affûtez vos antennes !
Rien de plus démocratique que l’intuition. Tout le monde en est pourvu – hommes et femmes, adultes et enfants, sans...


L’AFTER-EX : COMMENT CHANGER DE PARTENAIRE EN SOUPLESSE
Au changement de saison, certains amoureux, comme des feuilles d’arbres, perdent leurs belles couleurs. Ils se détachent, et tombent en...


Dans ses gestes
Peut-on croire les promesses d’un homme au regard fuyant ? Et que dire à ce joli cœur, qui...


DECOUVREZ LE CAFE ASTRAL CET ETE !
L’été, c’est le moment des découvertes. Profitez de ces instants de liberté pour partir à la découverte de vous-même ...


Horoscopes du jour