Michaël Delmar Live : ce qu'en dit la presse


couverture de l'express avec Michaël Delmar
couverture de l'express avec Michaël Delmar

Michael Delmar, médium.

Oubliez la roulotte miteuse de Mme Irma : les signes du ciel se lisent désormais sous la verrière Art Nouveau de l'hôtel Meurice. Depuis deux ans, Michael Delmar, l'astrologue-star de Marie-Claire et de Cosmopolitan, reçoit ses clients dans l'élégant jardin d'hiver du palace. Une seule certitude : en cette fin d'après-midi, les planètes sont en parfaite conjonction avec les bulles du champagne rosé qui pétille sur la table. "Je me sens bien sous cette voûte; la lumière stellaire me tombe directement dessus" raconte-t-il d'emblée. Clin d'oeil malicieux : "Je plaisante, voyons ! Je ne me prends pas pour le Grand Mamamouchi". Quoique... Cheveux lissés en arrière, grands yeux verts ourlés de noir, l'homme a des airs de Roi mage high-tech. Il compose votre thème astral sur son Palm Pilot, puis tire des cartes dessinées - excusez du peu - par Christian Lacroix. Il reçoit des "flashs" en retour.
Les thèmes récurrents ? Des soucis professionnels, des histoires de mari volage et de chagrins d'amour. Une actrice au creux de la vague vient-elle le voir, il lui prédit qu'elle tournera dans un film d'horreur espagnol. "Elle est partie en me prenant pour un charlatan. Quelques années après, elle était à l'affiche d'un film fantastique réalisé par un metteur en scène ibérique".
L'astrologue mondain a conquis Régine Deforges et Jeanne Moreau - dont il a écrit une biogaphie astrale. A partir du 24 juin, il organisera un premier dîner astro-chic à l'hôtel Meurice, baptisé "Le Jardin enchanté", avec, au menu, un gaspacho aux fleurs de capucine, un soufflé glacé à la rose... et un flash, bien sûr!
D.K.
Tous les jeudis à l'hôtel Meurice. 06 83 22 47 76
L'Express - L'Express Mag spécial Paris fantastique
21-27 juin 2004

Michaël DELMAR.***

Michaël Delmar consulte peu, mais il est bien connu des lectrices du magazine Cosmopolitan, pour lesquelles il concocte tous les ans un jeu de tarots original. En consultation, il pratique un humoristique cocktail d'astrologie, de numérologie et de tarot : "Je me réfère à l'astrologie, mais j'ai plein d'autres choses qui me parlent." Je peux témoigner qu'il a un don de voyance certain. Alors que je bavardais brièvement avec lui lors d'un cocktail, il m'a tout à coup parlé d'un projet qui me tenait très à coeur, et que j'avais gardé secret. Et c'est tout à fait son style : mine de rien, l'air de ne pas y toucher, il conduit son consultant à l'essentiel. Peu de temps après, il a étudié mon thème et énoncé de façon claire et subtile mes motivations profondes.
Le guide de la voyance - Anne Placier

Astrologie et Voyance

Vierge ascendant Vierge, Michaël, en bon mercurien communiquant, possède plus d'une corde à son arc - ami et biographe de Jeanne Moreau, journaliste, astrologue au magazine Cosmopolitan et écrivain à succès... Dans ses écrits comme dans ses prédictions, il manie l'humour et projette d'ouvrir un webcafé où chacun pourra venir consulter sa météo astrale, c'est-à-dire connaître ses jours favorables pour signer un contrat ou déclarer sa flamme. A Paris, il consulte deux jours par semaine (les mardis et vendredis). Débutant par l'étude de votre thème, Michaël affine ensuite sa consultation grâce à son don de médiumnité et à ses connaissances en numérologie.

L'avenir, c'est du luxe

Au panier, la roulotte de Madame Irma ! Après les tarots ou la philo, la dernière tendance parisienne est de se faire prédire l'avenir en plein coeur des plus beaux palaces.
A l'hôtel Meurice, où sont apparues les prémices de cet engouement. Depuis deux ans déjà, un astrologue s'installe tous les jeudis sous la verrière Art nouveau du luxueux jardin d'hiver. Réservation au 06.83.22.47.76.
Madame Figaro - 24 juillet 2004

"Je suis voyant et je le revendique"

Il rédige l'horoscope de "Marie-Claire" tous les mois et organise des "soirées astrales" les mardis au Tanjia (le bar-lounge de Cathy et David Guetta).
- Vous organisez des "soirées astrales"...
- L'ésotérisme est dans l'air du temps. Et moi, je veux désacraliser l'astrologie, l'ésotérisme a sa place dans la vie quotidienne.
- Selon vous, l'astrologie relève de l'ésotérisme ?
- Oui. C'est un art divinatoire. Un thème astral est un support qui me permet d'appréhender la personne et de laisser parler mes fulgurances, ma médiumnité.
- Beaucoup d'astrologues refusent d'être assimilés à des voyants...
- Je suis voyant et je le revendique ! Je suis très sensible aux coïncidences. Au cours d'une consultation, je pratique aussi bien l'astrologie que les tarots et la numérologie.
- Vous ne pensez pas que l'astrologie est une science ?
- Peu m'importe. Aujourd'hui, enfin sorti du tout-scientifique, on réconcilie l'émotionnel et la raison.
- Vous ne prônez donc pas l'enseignement de l'astrologie à l'université ?
- Pourquoi pas ? Mais regardez les psychanalystes, ils n'ont pas de diplôme universitaire et n'en ont pas besoin pour être socialement reconnus. De plus, un diplôme n,'est pas une sécurité absolue contre les charlatans ! Moi, j'exerce une profession qui se situe quelque part entre psychanalyse et voyance. Mais la consultation n'est pas une thérapie, c'est une mise au point. D'ailleurs, les plus fidèles de mes clients viennent me voir une fois par an, pas chaque semaine !
- Dans quelle culture familiale avez-vous grandi ?
- Je suis né et j'ai vécu au Maroc - où l'ésotérisme fait partie de la vie quotidienne - jusqu'à l'âge de 16 ans. Mon père était ingénieur, centralien, et ma mère consultait souvent des astrologues et des voyants. A 12 ans, j'ai découvert par hasard un livre sur les symboles astrologiques et je me suis pris au jeu. A 18 ans, j'ai pris des cours et, à 22 ans, j'ai commencé à exercer. Rapidement, ma propre médiumnité m'a débordé. Je me souviens avoir rencontré Régine Deforges, alors éditrice en difficulté. Je lui ai dit qu'elle aurait du succès quand elle écrirait elle-même. Elle m'a répondu : "Ecrire ? Jamais ! Je ne suis pas de ces éditeurs frustrés de ne pas écrire !" La suite m'a donné raison.
Paris Match - janvier 2003

Michaël Delmar au Café Astral

Michaël Delmar, alias George Sable, signe, entre autres, votre horoscope dans "Cosmopolitan". Vous appréciez son humour, ses dons d'analyse et son propos médiumnique : voici l'occasion de les mettre directement en pratique pour vous-même. A partir du mois d'octobre, notre sympathique astrologue vous donne rendez-vous les mardis et mercredis au lounge du restaurant le Tanjia, 23, rue de Pönthieu à Paris - pour une consultation particulière. Histoire de faire un point cosmique en sirotant un apéritif sidéral (happy hour de 18 heures à 21 heures). Vous saurez tout sur les grands cycles de votre existence, et les rencontres qui s'y dérouleront. Vous pourrez vous livrer à une comparaison de thèmes, domaine où Michaël excelle. Et vous faire tirer en direct les cartes qu'il a créées pour "Cosmopolitan" - comme le Jeu des Anges, qui figure dans ce numéro. A venir : des soirées-rencontres pour célibataires, mêlant astrologie et aura. Pour plus de détails, consultez le site cafeastral.com.
Cosmopolitan

Astrologie

Un public toujours plus nombreux se passionne pour l'astrologie. Sans doute parce que, mieux qu'une science, elle ofre une promesse de sagesse et d'évolution harmonieuse.
Michaël Delmar ***
Bien connu des lectrices de "Marie Claire" et de "Cosmopolitan", Michaël Delmar associe une vraie écoute à une qualité d'interprétation particulière, qui doit autant à ses dons de médium qu'à sa culture. [...].
Cosmopolitan - novembre 1999

Voir un petit coup...

Après les cafés philo, les "cafés tarot" fleurissent dans la capitale. Et attirent une foule de clients parfois un peu trop crédules. Les Parisiens seraient-ils en train de perdre la boule ?
[...] De plus en plus, les cafés servent également de lieu de rendez-vous pour les consultations privées, dépoussiérant le cliché du médium réfugié dans son cabinet, planqué derrière sa boule de cristal. L'astrologue et voyant Michaël Delmar, auteur, entre autres, de l'horoscope de Cosmopolitan, a ainsi choisi les bars des hôtels : "Ca permet de dédiaboliser la rencontre et d'offrir une certaine décontraction. C'est comme une ambassade, un lieu neutre où l'on se débarrasse de son statut social et professionnel. Autour de nous, il n'y a que des gens de passage, surtout des étrangers qui ne maîtrisent pas notre langue et donc ne prêtent pas attention à ce qu'on fait."
Télérama - janvier 2003

Petites confidences entre astrologues

Marie France / août 2006
Les pieds sur terre, mais la tête dans les étoiles, nous faisons le grand écart avec l'astrologie. Au pays de Descartes, on affiche son incrédulité envers l'influence des planètes... tout en surfant sur le Net pour découvrir son horoscope du jour. Et on se souvient que même les chefs d'Etat n'ont pas résisté à la tentation d'une incursion sidérale. Le Scorpion François Mitterand était un client d'Elizabeth Teissier. De 1944 à 1969, le général de Gaulle, Sagittaire, a régulièrement consulté l'astrologue Maurice Vasset, alias Regulus. Et le Verseau Ronald Reagan s'est dopé au jour le jour aux calculs de Joan Quigley, l'une des astrologues attitrées de Nancy reagan, accro totale aux planètes, qui se chargeait de faire l'intermédiaire.
En revanche, si l'on en croit les sondages, seuls 37% des Français croiraient aux caractères expliqués par les astres (contre 60% en 1994), et 28% à peine (36% de femmes contre 20% d'hommes) liraient ou écouteraient leur horoscope.
Sauf que dans le même temps , le site Internet Astroflash caracole dans les 20 sites francophone les plus consultés, frôlant les 40 000 connexions quotidiennes. On avance le chiffre de 1000 à 2000 astrologues en exercice (pour une estimation de 50 000 voyants de tous poils, astrologie et ésotérisme étant statistiquement rangés dans le même panier). Cinq astrologues installés depuis plus de dix ans (et souvent près de trente ans) racontent les obsessions, les soucis et les folies de leur clientèle.

"Les gens sont de plus en plus avides de conseils, d'actes. Ils sont persuadés que j'ai des clés mystérieuses en ma possession. C'est un peu un retour à la pensée magique. J'en envoie chez le sophrologue. Cependant, il y en a beaucoup qui ne viennent que pour des "ajustements", car ils ont déjà entrepris un travail psychologique. Beaucoup de femmes parlent très mal d'elles-mêmes, comme si elles cherchaient la réassurance dans la parole de l'autre. Il s'agit d'abord de restaurer leur image. Je me demande parfois si ce n'est pas une attitude, tant elles se ragaillardissent vite quand même..." Michaël.

Derniers Articles


Le tarot érotique est de retour!
Le tarot érotique est de retour sur Cafe Astral!...


Intuition : affûtez vos antennes !
Rien de plus démocratique que l’intuition. Tout le monde en est pourvu – hommes et femmes, adultes et enfants, sans...


L’AFTER-EX : COMMENT CHANGER DE PARTENAIRE EN SOUPLESSE
Au changement de saison, certains amoureux, comme des feuilles d’arbres, perdent leurs belles couleurs. Ils se détachent, et tombent en...


Dans ses gestes
Peut-on croire les promesses d’un homme au regard fuyant ? Et que dire à ce joli cœur, qui...


DECOUVREZ LE CAFE ASTRAL CET ETE !
L’été, c’est le moment des découvertes. Profitez de ces instants de liberté pour partir à la découverte de vous-même ...


Horoscopes du jour