QUEL AVENIR POUR ALEXIS TSIPRAS ?


QUEL AVENIR POUR ALEXIS TSIPRAS ?
QUEL AVENIR POUR ALEXIS TSIPRAS ?

Le nouveau leader grec est arrivé au pouvoir sur un puissant courant populaire et neptunien, porteur de l’espoir de millions de ses compatriotes. Les mesures de la Troïka, associées aux plans de l’Europe et du FMI, n’ont fait qu’enfoncer ce petit pays toujours plus loin dans la crise  - en affamant citoyens, chômeurs et retraités. Voilà une parfaite illustration du carré Neptune-Saturne qui sévit actuellement, même si, pour le bonheur des Grecs, il eût été préférable qu’elle soit un peu moins parfaite. Alexis Tsipras est Lion, bien soutenu et mis en lumière par Jupiter qui illumine son signe actuellement. Il incarne donc idéalement l’image du chef, sachant résister aux pressions extérieures  - celles de l’Europe – et capable d’insuffler à son peuple une nouvelle foi en l’avenir. Un challenge qui n’a rien d’évident, compte tenu de toutes les épreuves que le pays a traversées. Ne serait-ce que pour avoir rendu aux gens ordinaires le désir de se battre et leur avoir rappelé  le goût du bonheur, Tsipras mériterait une couronne de lauriers, comme on en tressait autrefois sur la tête des vainqueurs, lors des Jeux Olympiques d’Athènes.
La rentrée risque d’être rock’n’roll pour ce Premier Ministre au profil classique de Lion, à la fois discret et habile communicant (grâce à son Ascendant Gémeaux). En septembre, Jupiter aura rejoint le signe de la Vierge, formant une nouvelle opposition à Neptune dans le ciel grec. Dans son propre thème, d’ailleurs, Jupiter soulignera l’opposition, puisque son Jupiter natal est en Poissons – tandis que  Neptune occupe le Sagittaire. Le carré de Saturne à Neptune sera ainsi réactualisé, et tandis que l’Europe risque de se « liguer » contre lui, le peuple Grec, lui, aura l’impression que Tsipras parle d’or. S’en suivront des semaines et des mois de nouvelles tensions, entre le petit pays et le Parlement siégeant à Bruxelles, où l’on évoquera encore une fois la possible sortie de la Grèce de la zone euro. Cette fois, pourtant, il se pourrait que Tsipras gagne au prix d’un bras de fer qui remettra définitivement son pays sur les rails. C’est du moins tout le mal qu’on peut souhaiter à son gouvernement, pour sortir enfin de la tourmente imposée par la Troïka…et à son Premier Ministre charismatique.

source: Robert Crc - Subversive festival media

Derniers Articles


Le tarot érotique est de retour!
Le tarot érotique est de retour sur Cafe Astral!...


Intuition : affûtez vos antennes !
Rien de plus démocratique que l’intuition. Tout le monde en est pourvu – hommes et femmes, adultes et enfants, sans...


L’AFTER-EX : COMMENT CHANGER DE PARTENAIRE EN SOUPLESSE
Au changement de saison, certains amoureux, comme des feuilles d’arbres, perdent leurs belles couleurs. Ils se détachent, et tombent en...


Dans ses gestes
Peut-on croire les promesses d’un homme au regard fuyant ? Et que dire à ce joli cœur, qui...


DECOUVREZ LE CAFE ASTRAL CET ETE !
L’été, c’est le moment des découvertes. Profitez de ces instants de liberté pour partir à la découverte de vous-même ...


Horoscopes du jour